A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rire d'un sou

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ovili
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 96

MessagePosté le: 22/12/2016 22:28:57    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Un clown sans pleurs et sans ris,
Du rouge et de la craie blanche
Sur une face de fange,
Voilà tout ce que je suis.

Le dernier coup de minuit
Que son propre écho dérange,
Un clown sans pleurs et sans ris.

Je suis une gourde emplie
De poussière. Un masque étrange
Aux yeux rieurs et au cri
Figé. Le mensonge d'un ange
De boue. Juste un point sans i.
Un clown sans pleurs et sans ris.
_________________
A la perfection
Je vais amputer un pied
Je l'aime boiteuse.


Dernière édition par Ovili le 09/01/2017 00:16:23; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 22/12/2016 22:28:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ovili
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 96

MessagePosté le: 08/01/2017 16:38:56    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Je sais que cela ne se fait pas de "up" un sujet, mais j'aurai aimé avoir votre avis sur ce poème. C'est un remaniement d'un poème que j'avais écrit quand j'étais au lycée. J'ai changé la métrique de 8 à 7 en enlevant la plupart des adjectifs et des artifices. Je crois que c'est la première fois que je revisite entièrement un poème comme ça. Et quand bien même je préfère de loin la version remaniée, il y a certains points qui me chagrinent. Le titre par exemple (mais c'est toujours avec moi).

Voici le poème d'origine :


Je suis...

Un clown et sans pleurs et sans ris,
Un peu de rouge et de craie blanche
Masquant une face de fange,
Voilà, voilà ce que je suis.

Le dernier coup d'un noir minuit,
Coup que son propre écho dérange,
Un clown et sans pleurs et sans ris.

Je suis une gourde remplie
De poussière, un masque étrange
Aux lèvres muettes, au cri
Figé. Je suis un mensonge, ange
De boue, vain pion de l'infini,
Un clown et sans pleurs et sans ris.

_________________
A la perfection
Je vais amputer un pied
Je l'aime boiteuse.
Revenir en haut
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 659

MessagePosté le: 08/01/2017 18:29:43    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Voilà, tu as apporté ce qui manquait : ta demande n'était pas complète !
Je n'avais rien à dire de particulier sur le texte de base mais vu que tu demandes comparaison, y pas photo : ta deuxième version est plus sympa et poétique, hormis ce vers que je préfère dans la version originale "Un peu de rouge et de craie blanche" qui apporte une candeur.
Sinon, si je n'avais rien dit, c'est que ça fonctionnait, que le rythme y était et que les images étaient bien trouvées. Le titre fonctionne pas vraiment du coup. "Sous-rire" ? Je trouve pas ça top mais ça englobe un peu la dualité.
Ou "Sourire" tout simplement. On laisse le lecteur se faire son double-sens Wink
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sanae
Plume de Quetzal


Inscrit le: 30 Déc 2016
Messages: 27

MessagePosté le: 08/01/2017 21:19:48    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Salut ! Je t'avoue que j'étais déjà passée par ici, et que j'avais beaucoup apprécié ton poème. Je trouve qu'il a un certain écho, une résonance assez touchante. Mais si je n'ai rien dit, c'est surtout que je ne m'y connais vraiment pas assez en poésie pour être objective sur la forme (quand à être constructive, n'en parlons pas).
En tout cas, j'aime le paradoxe d'un clown indifférent, d'un masque qui ne laisse passer aucune émotion, alors qu'il y en a tant qui se dégagent de cette ballade (tristesse pour les pleurs et peut-être ironie pour les ris).
_________________
"Vous ne sauriez voir venir à vous ces vagues chimériques, mais au travers de ces quelques lignes, vous les entendrez se briser sur une grève lointaine."
Mark Twain
Revenir en haut
Ovili
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 96

MessagePosté le: 10/01/2017 01:22:10    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Je suis d'accord avec toi SirMK que le deuxième vers est plus joli avec 8 syllabes. Mais le reste du poème sonne mieux avec 7. Je n'ai pas réussi à trouver une tournure qui arrive à rendre comme le vers original avec un pied de moins donc je vais me satisfaire de ça.

J'ai changé le titre qu'en pensez vous ? Ballade était là juste pour remplir le champ vu que le poème ci-dessus est une ballade (j'ai découvert la forme avec Tristan Corbière, un poète délicieux d'ironie et de dérision).

Et Sanae, tu n'as besoin de faire un commentaire très littéraire ou allambiqué. Ces quelques phrases qui me révèlent ton ressenti m'apportent beaucoup. Merci.
_________________
A la perfection
Je vais amputer un pied
Je l'aime boiteuse.
Revenir en haut
Narcisse
Plume de Calao


Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 74

MessagePosté le: 10/01/2017 12:40:59    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Il me plait aussi et la poésie c'est mon dada... J'en ai un recueil fourmillant prêt à être envoyé le jour où j'oserais.
Pour tes histoires de rimes, parfois je me casse la tête à vouloir que tout soit parfais "Octosyllabes ou rien"... Mais ces derniers temps, je ne me suis plus posé de limites syllabiesques (ouais un poète invente des mots, on s'en fous). Seule la beauté du poème m'inquiétait.. Qu'une phrase fasse 7 ou 8 syllabes par rapport au reste importe peu, la seule règle à vraiment respecter je trouve, c'est qu'aucunes phrases ne doit être "trop" lourde. Tout dois rester léger dans un bon poème, sauf si le sentiment de lourdeur est voulu. Tous mes derniers poèmes sont écrits ainsi, les phrases font la même taille de caractères, environ, mais je m'en fiche royalement des syllabes, ça m'enquiquine.
Après j'ai trouvé ton poème bon pour des raisons obscurs, c'est très dur de critiquer la poésie, on aime ou on aime pas le style de la personne, c'est tout... Je sais que je n'aime quasiment jamais la poésie des autres, la trouvant nulle, trop contemporaine et donc ennuyante à mes yeux, ou d'autres raisons. Celui-là me laisse subjectif, à voir les autres vers de ta main pour confirmer ou infirmer mes propos !
Je lâcherai p'tète un ou deux poèmes un jour moi aussi, tu auras tout intérêt à en faire la dure critique !
_________________
"One of us cannot be wrong" de Léonard Cohen Wink
Revenir en haut
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 659

MessagePosté le: 10/01/2017 17:49:55    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

"Qu'une phrase fasse 7 ou 8 syllabes par rapport au reste importe peu, la seule règle à vraiment respecter je trouve, c'est qu'aucunes phrases ne doit être "trop" lourde."

La poésie, c'est la sincérité et la simplicité, c'est ce qui rend les écrits authentiques. Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis.
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ovili
Plume de Calao


Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 96

MessagePosté le: 12/01/2017 04:18:41    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Je suis contente Narcisse que ma poésie ne heurte pas ta sensibilité.

J'aime bien le vers régulier comme contrainte créatrice.

Tout comme la rime de Jean Richepin ("La rime est un jupon, et je m'amuse à la suivre"), le vers régulier m'aide à structurer le poème et à chercher du nouveau. C'est souvent moins naturel au ressenti car il y a une part d'artifice. Mais j'ai toujours ressenti que le jeu en valait la chandelle. Après peut être que le vers régulier pourrait me servir à faire un brouillon comme certains poètes écrivaient en prose avant de versifier. J'avais fait ça pour un poème une fois. Mais je n'ai pas renouvelé l'expérience.
_________________
A la perfection
Je vais amputer un pied
Je l'aime boiteuse.
Revenir en haut
Narcisse
Plume de Calao


Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 74

MessagePosté le: 12/01/2017 11:30:55    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Il y a plein de manière de se prêter à la poésie, de sortir un poème de nul part Smile...
Ce n'était pas du tout une critique ! J'ai écris des centaines de poèmes avec les syllabes parfaites.. Et même pire, j'me suis souvent compliqué la vie comme pas possible, comme commencer un vers par la sonorité de la fin du vers précédent = sonorités croisées en début/fin de phrase sur le quatrain... Et dans tout ça me forcer à commencer les vers par certaines lettres, comme AA EE II MM.. (toutes les 4 lettres), faire des quatrains commençant par 6 syllabes et finissant par 12... (6-8-10-12).. Les contraintes te cassent le cerveau pour créer, c'est toujours amusant je trouve, mais comme j'ai dis, ces temps-ci j'en met plus, je fais ça uniquement quand j'ai envie d'écrire mais que je ne suis pas gorgé d'inspiration/émotions dû à un événement ou autre. Quand j'ai vécu quelque chose et que je DOIS le mettre sur papier, sous poèmes, je ne me met aucune contraintes, je veux que mes sentiments s'écrivent sans gêne, pour avoir le produit finit reflet de mon portrait.

Dans les idées qui peuvent faire naître des poèmes, j'en écris souvent quand je découvre une chanson qui me plait, je met un casque, je l'écoute en boucle et je me sers du "rythme" de la voix mais je change les paroles, je pense à autre chose.. Un poème naît à chaque fois.
Quand une jolie fille m'écrit une lettre, souvent je pioche des mots de la lettre et j'en fais un poème aussi
Après un film qui te marque ou un livre...
"Tout" ce qui bouleverse la sensibilité est bon à être exploité pour en sortir un poème, on ne sait pas le nombre de poèmes magnifiques qu'on a jamais écrit car on y a pas pensé sur le moment Smile
_________________
"One of us cannot be wrong" de Léonard Cohen Wink
Revenir en haut
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 659

MessagePosté le: 12/01/2017 19:26:30    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

"j'en écris souvent quand je découvre une chanson qui me plait, je met un casque, je l'écoute en boucle et je me sers du "rythme" de la voix mais je change les paroles, je pense à autre chose.. Un poème naît à chaque fois."

Ah, bordel, on est plus lié que tu ne le supposes Wink
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Narcisse
Plume de Calao


Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 74

MessagePosté le: 12/01/2017 19:31:15    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Mais azy ouesh ! Si t'as pas de binôme pour le jph de ce mois j'ai une drôle d'idée pour le boucler en même pas une heure tout en étant original.
Sinon je go faire un poème sur une musique de Jul, t'es prévenu !
_________________
"One of us cannot be wrong" de Léonard Cohen Wink
Revenir en haut
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 659

MessagePosté le: 12/01/2017 20:10:25    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

Tu peux aussi faire un texte sur une musique que t'aimes pas ET qui est objectivement bonne.
Comme du DEATH Very Happy
_________________
Poèmes en pistes "Le Chant de la Persévérance"

Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Blog : http://contes-urbains.blogspot.fr
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Narcisse
Plume de Calao


Inscrit le: 09 Jan 2017
Messages: 74

MessagePosté le: 12/01/2017 20:14:32    Sujet du message: Rire d'un sou Répondre en citant

J'en ai marre de toi x)
Mais tu me fais rire Very Happy
_________________
"One of us cannot be wrong" de Léonard Cohen Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/09/2017 04:52:45    Sujet du message: Rire d'un sou

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com