A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le rythme litteraire.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Conseils d'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dirini
Plume de Benu


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 202

MessagePosté le: 15/05/2017 00:05:18    Sujet du message: Le rythme litteraire. Répondre en citant

Bonjour.

Un peu de theorie. Le rythme d'un texte fait assurement partie du style d'un auteur.


Comment travailler ca tant sur le plan empirique que theorique ?

Merci

Est-ce ces deux phrases ont un rythme ternaire ?:

"Jolie, acceuilante, obsequieuse"

"Elle etait aussi jolie qu'accueillante et obsequieuse"

La littérature se resume-t-ele a ces deux rythmes que sont le rythme ternaire et le rythme binaire ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/05/2017 00:05:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hori
Administrateur


Inscrit le: 21 Aoû 2009
Messages: 2 077

MessagePosté le: 16/05/2017 20:01:03    Sujet du message: Le rythme litteraire. Répondre en citant

Dirini j'ai fusionné tes trois messages, comme l'a dit à raison Lunatik cette fragmentation était inutile. Au pire si tu as une idée après avoir envoyé un message, tu peux l'éditer.

Le reste de votre dialogue édifiant est parti dans la trappe à flood. Si vous tenez tant que ça à vous balancer des scuds fielleux dans la poire, votre messagerie personnelle est toute indiquée. Pour mémoire la prohibition générale des insultes sur le forum s'applique aux trolls des bois fraichement débarqués comme aux vénérables piliers de comptoir.

Et maintenant, le vif du sujet : étant donné que j'ai relu Hernani il y a deux semaines, je me sens d'humeur alexandrine... Un rythme ternaire dans un vers est traditionnellement un rythme en trois temps d'égales longueurs. L'alexandrin s'y prête très bien : "ô lavabo, être suprême, aux doux sanglots !". On peut aussi le faire avec un vers de neuf pieds : "Il est mort, moi j'en meurs, ô douleur !" (J'ai laissé les virgules pour souligner le rythme).
Mais j'imagine qu'on peut libérer le rythme ternaire de la même manière qu'Hugo a disloqué l'alexandrin dans Hernani, avec des sous-parties de longueurs différentes...non ?

Quant au rythme hors-poésie, j'ai l'impression que la musicalité d'une phrase est plus une affaire de feeling et que ce serait réducteur de se cantonner à un rythme binaire ou ternaire.
_________________
Elle vit apparaitre le matin
Elle se tut discrètement
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 28/06/2017 01:02:46    Sujet du message: Le rythme litteraire.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Conseils d'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com