A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Enigme à la mi-août

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2017 -> Jeu 253 Le Cahier d'été -> les CC du jeu 253 b
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 199

MessagePosté le: 12/09/2017 10:37:31    Sujet du message: Enigme à la mi-août Répondre en citant

Si quelqu'un ale temps de me dire ce qui a cloché dans ce texte du jeu d'été...




– Bonjour, M. Chat brun ! Que se passe-t-il ? Pourquoi reniflez-vous ce petit cabas rouge ?
– Ma foi, M. Chat gris-blanc, abandonné là, en pleine rue, il est à tout le monde, et qui dit qu’il ne contient pas quelques bons biscuits ou autres gâteries ?
–Gourmand ! Tout bien considéré, moi, c’est plutôt la présence du gros sac adossé au pied du réverbère qui me chagrine.
– Le cartable d’un gamin qui a eu envie de faire l’école buissonnière !
– On est en août, voyons, tous les enfants sont en vacances !
– Un sac hors d’usage jeté là par un pèlerin peu soucieux de l’environnement !
– Il est en parfait état et surtout bien plein.
– Je penche pour un sac de sport.
M. Chat gris-blanc et M. Chat brun sursautent. Qui a miaulé cette dernière répartie ? Le coin est désert. C’est alors qu’ils aperçoivent entre les deux sacs, pointer face à eux la petite tête ronde de Mme Chatte noire, une de leurs voisines, fieffée commère qui, sans les saluer, continue de mettre son grain de sel dans leur conversation.
– Croyez-moi, ce sac à dos ressemble comme un frère à celui que mon jeune maître utilise pour se rendre à ses séances de sport. Humez, j’en mettrai mes moustaches à couper s’il n’y a pas une paire de baskets, un short et un survêtement parfumés à la sueur là-dedans !
– Et vous allez sans doute nous expliquer pourquoi votre jeune maître a pris la fantaisie de déposer son équipement en pleine rue ? raille M. Chat brun.
Mme Chatte noire contourne les objets et rejoint les deux comparses, c’est plus facile pour se faire entendre.
– Je n’assure pas à 100% que j’ai raison mais figurez-vous qu’hier soir, une scène terrible a eu lieu chez mes maîtres et je ne parle pas d’une simple chamaillerie. Il y a longtemps qu’il y a du lait caillé dans le potage entre le père et le fils. Le père oblige Kevin à pratiquer la course à pied et le football, des sports qui forment un homme, dit-il. Sauf que le garçon, lui, n’en a rien à cirer, il en souffre même. Vous le connaissez bien, Kevin ?
– Ah ça, ricane M. Chat brun, quand il court, c’est à délicates petites foulées et sur le terrain de foot, c’est à mourir de rire de le voir chatouiller le ballon du bout de la patte.
– Il n’a pas le gabarit d’un athlète ou d’un footballeur, renchérit M. Chat gris-blanc. Ce charmant garçon, c’est une endive, une asperge, mais souple comme un chamallow !
– Oh ! ça va, vous les chats pitres ! Moi je connais le drame de Kevin : c’est un danseur né qui ne rêve que de pointes, pas chassés, pas de deux. Lorsque son père l’a surpris en train de s’exercer dans sa chambre, sa colère a été terrible. Il l’a traité de charlot, de minet, – vous vous rendez compte ! – et autres qualificatifs peu châtiés. Et Kevin a déversé tout ce qu’il avait sur le cœur et déclaré qu’il quitterait la maison dès le lendemain matin pour aller vivre son rêve.
– OK, mais le rapport avec ces sacs... parvient à placer M. Chat brun ?
– Un symbole : je me défais de tout ce que je hais, et pour te montrer mon mépris, papa, je m’en débarrasse comme d’un tas d’ordures... Je pars libre de toute chaîne.
– Chapeau, Mme Chatte noire ! Quelle imagination, vous devriez écrire des romans ! rétorque M. Chat gris-blanc.
–Vous pouvez me charrier, n’empêche que ce matin, Kevin n’était pas dans sa chambre, que sa mère a pleuré et n’a même pas regardé son émission préférée, le télé achat.
– Le petit sac rouge, vous en faites quoi, Mme Chatte noire ? susurre M. Chat brun ?
– Pff, rien à voir avec notre affaire. Une mocheté jetée là par un négligent : puisqu’il y avait déjà un objet en dépôt, pourquoi se gêner ?
Un bruit de pas retentit. Trois hommes en uniformes bleus approchent.
– Les municipaux, murmure M. Chat brun. Le grand brun à la mine chafouine, le petit blond nonchalant et le troisième qui me lance en général des regards qui n’ont rien de chaleureux ; méfions-nous.
– Ils s’arrêtent, on va enfin savoir ce qu’il y a dans le sac à dos, chuchote M. Chat gris-blanc.... Mais... pourquoi s font-ils tous les trois un bond en arrière ? Et voilà le grand brun qui sort son téléphone...
– Allo, ici agent Francis Charles, police municipale. Colis suspects rue des Lilas à hauteur du N°15. Envoyez d’urgence service de déminage.
Service de déminage ? C’est loin d’être du charabia pour nos trois minous qui suivent l’actualité à la télévision et entendent causer leurs maîtres. En moins de temps qu’il n’en faut pour traverser la rue, ils ont quitté les lieux et mis une bonne distance entre les sacs et eux.
Soulagés d’avoir sans doute échappé à une horrible fin en charpie, ils célèbrent l’évènement avec force gambades et entrechats.
_________________
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 12/09/2017 10:37:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Orcus
Plume de Phoenix


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 1 126

MessagePosté le: 12/09/2017 17:51:13    Sujet du message: Enigme Répondre en citant

Zéro vote, c’est dur à avaler, mais le vote ne dit pas tout. Tu pourrais être quatrième ou neuvième, on ne le sait pas.

Tu n’es pas facile à critique-constructiver : pas de problème d’orthographe ni de syntaxe, écriture soignée, on manque de prétextes pour éliminer tes textes du vote. Je me suis donc demandé pourquoi dès sa première lecture j’ai écarté ce texte.

Les noms, d’abord. Si je peux éviter de nommer un personnage, je me contente de « il » ou « elle ». Alors tous ces « M. Chat gris-blanc », « M. Chat brun », ça me gêne au niveau de mon cerveau reptilien (inconsciemment, je veux dire). Trop lourd à mon goût. Et puisque ces chats parlent comme des êtres humains, il faut pousser l’anthropomorphisme jusqu’au bout : si on discutait ensemble, je ne t’appellerais pas « femme aux cheveux blonds ». Bref, j’y vois une incohérence. Dans le même ordre idée, je trouve la façon de s’exprimer de M. Chat gris-blanc étonnante pour son âge : « charmant garçon », c’est surprenant de la part d’un chaton. Bref, ces chats parlent trop comme toi, Danielle.

Autre chose : « mi-août », « chat pitre », oui, bon. Je balaie devant ma porte, on m’accuse souvent dans ma famille de faire des jeux de mots à deux sous, mais sur un site de cette tenue, trop facile.

Le sac abandonné comme symbole de la mauvaise relation père/fils, j’ai dû mal à suivre. Quand on fugue, un sac à dos, c’est le minimum. Il aurait abandonné la Mini Cooper que son père lui aurait offert pour son bac, je dis pas, mais je crains que le geste passe au-dessus de la tête du père.

Sinon, la qualité de l’écriture rend le texte agréable à lire, comme d’hab.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 199

MessagePosté le: 13/09/2017 07:57:53    Sujet du message: Enigme à la mi-août Répondre en citant

Merci de ta franchise. Pas étonnant que mes chats ne parlent pas "chat"! Je ne connais absolument rien à ces petites bêtes que, par ailleurs, je n'aime pas particulièrement ! A part des poissons rouges, c'est tout ce que je tolère chez moi...
Quant aux jeux de mots, j'avoue, je me suis laissée emporter par mon idée et j'étais même déçue de ne pas en trouver plus !

J'essaierai de faire bon usage de tes remarques.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 399

MessagePosté le: 17/09/2017 21:52:23    Sujet du message: Enigme à la mi-août Répondre en citant

A peu près le même avis qu'Orcus : une écriture impeccable qui rend la lecture agréable même si on adhère pas totalement au texte, mais sans doute que le manque d'empathie avec la gent féline se ressent. Quant aux jeux de mots sur les chats, difficile d'être original alors que Siné a décliné le sujet de A à Z depuis longtemps. D'ailleurs, à moins qu'ils soient vraiment en situation, j'apprécie rarement les calembours dans un texte (même si dans la vie je ne m'en prive pas Mr. Green )
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/09/2017 04:57:40    Sujet du message: Enigme à la mi-août

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2017 -> Jeu 253 Le Cahier d'été -> les CC du jeu 253 b Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com