A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Parce que c'était elle

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 270 le jeu de la danse -> Les CC
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 07/05/2018 13:27:48    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Je n’étais qu’un pré-adolescent lorsque je la vis pour la première fois. Elle avait mon âge et elle s’était présentée à un jeu télévisé découvreur de talents. Une écrasante majorité de téléspectateurs porta sa prestation à l’olympe cathodique. J’étais l’un d’entre eux, subjugué par l’image d’un ange dansant avec la légèreté d’une libellule. J’écrivis à la chaîne qui refusa de me transmettre son adresse. Dès lors je vécus dans l’espoir de la croiser car un divin hasard avait voulu que nous habitions la même ville.
Pendant de longs mois je quadrillai inlassablement les rues et j’eus le bonheur de la trouver. Elle se promenait avec ses parents ou plutôt elle flottait devant eux en bougeant bras et jambes gracieusement, au rythme d’une musique qu’elle seule entendait. Je ne pus toutefois l’aborder car la présence des adultes alliée à une timidité maladive me pétrifièrent sur place. Alors, jour après jour, je la suivis discrètement. Parfois je l’attendais à la sortie de son lycée ou je m’approchais le plus possible d’elle à l’arrêt de bus ou dans un magasin, sans toutefois qu’elle me remarque.
Lorsque j’eus dix-huit ans, j’osai enfin me placer en travers de son chemin mais, sans même lever les yeux sur moi, elle me bouscula parce qu’elle était pressée. Moi qui l’attendais depuis plus d’un lustre ! Je continuai pourtant à marcher dans ses pas, pendant plusieurs années encore. Malgré des aptitudes certaines je ne sais pour quelle raison elle n’était pas devenue danseuse mais secrétaire médicale. Je constatai aussi que, tout comme moi, elle demeurait célibataire. La passion de la danse ne l’avait sans doute pas quittée et je supposai qu’elle s’empêchait de tomber amoureuse de quelqu’un qui ne partageait pas cet engouement. Mais las de rester dans l’ombre depuis si longtemps, je décidai malgré tout de tenter ma chance. C’est ainsi que je fis en sorte de m’assoir à ses côtés lors d’un spectacle de l’Act2 Compagnie. A la fin, je me risquai à lui parler en feignant l’enthousiasme pour la troupe et l’invitai à prendre un verre pour partager nos commentaires. Elle accepta. Pourtant lorsque je me mis difficilement debout et traînai un peu les pieds comme le lourdaud que j’étais, elle bredouilla des excuses et partit sans que je puisse la retenir.
Mais un jour le destin vint à mon aide : une école de danse de salon ouvrit dans son quartier. Je savais pertinemment qu’elle s’y inscrirait et donc je devais le faire aussi. Mais pas dans le même cours, j’avais trop honte de ma maladresse. Peut-être pourrais-je bavarder avec elle une ou deux fois par semaine, ce qui me comblerait déjà de joie. Ayant pris l’habitude de m’attarder dans les couloirs, l’objet de mon désir vint à ma rencontre. Elle me reconnut et fut surprise de me voir avancer vers elle d’une démarche souple et cadencée qu’un nombre important d’heures de cours particuliers m’avait permis d’acquérir. Elle me sourit. J’avais gagné une première bataille ! Pourtant je devais trouver le moyen de la conquérir et je me lançai un défi de taille.

Me voilà fin prêt. Ce soir est le grand soir. A la fin de sa classe, j’entre dans la salle et je danse, pour elle, une version revisitée et moderne du « Lac des cygnes ». Et de voir un homme qui n’avait pas grand intérêt pour la musique et absolument aucune aptitude à la danse, de voir un homme de cent cinquante kilos tenter d’évoluer comme ce bel oiseau, ne peut que lui révéler avec certitude qu’il l’aime depuis toujours.
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 07/05/2018 13:27:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dirini
Plume de Garuda


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 294

MessagePosté le: 07/05/2018 15:00:27    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

J'aurai pu voter pour ce texte, j'ai trouve qu'il y avait une certaine poésie dans la folie de cette homme. Quelque chose de mignon malgré tout.
Mais je prévoyais trop la chute pour voter pour ce texte.
Revenir en haut
BB1
Plume de Benu


Inscrit le: 01 Aoû 2017
Messages: 160

MessagePosté le: 07/05/2018 15:10:50    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Oui j'ai aimé ce texte. Le garçon s'enfonce dans l'erreur, son côté pathétique est affligeant. C'est à la fin qu'on mesure l'ampleur du désastre. Smile
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 227

MessagePosté le: 07/05/2018 17:33:46    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Un texte bien écrit, qui se lit bien mais auquel je n'ai pas été sensible, je ne sais même pas pourquoi ! Peut-être trop formel ou trop caricatural... et je n'ai pas compris pourquoi la jeune fille n'avait pas fait carrière, du coup ça éloigne un peu le texte du sujet.
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
jeeves
Plume de Griffon


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 804

MessagePosté le: 07/05/2018 19:24:46    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

J'ai aussi hésité pour ce texte (pour tous !), le héros est attachant dans son désir de plaire et on aimerai qu'il réussisse.
Revenir en haut
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 08/05/2018 08:26:38    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

@ Dirini : vraiment je ne vois pas en quoi la chute était prévisible Rolling Eyes Mais je te remercie pour ton appréciation.

@ BB1 : encore merci pour ton vote Smile

@ Khéops : je peux comprendre ton ressenti. Par contre je ne pense pas que le fait de ne pas avoir fait carrière éloigne du sujet. La danse reste présente quand elle s'inscrit aux cours de danse de salon et puis c'est lui qui prend le relais, en quelque sorte...

@ Jeeves : merci Smile
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Dirini
Plume de Garuda


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 294

MessagePosté le: 08/05/2018 08:42:01    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Et bien personnellement j'ai deviné ou tu allais bien avant de lire la chute. 

Dernière édition par Dirini le 09/05/2018 06:15:39; édité 1 fois
Revenir en haut
Melchior7
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Jan 2018
Messages: 49

MessagePosté le: 08/05/2018 14:39:29    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Le Lac des cygnes dansé par un homme de 150 kg ? Mon esprit refuse de visualiser la scène. Et un amour aussi fort, ça fait un peu peur. Curieusement, je n'ai aucun mal à le voir étrangler cette pauvre fille dans un moment de dépit. On ne doit pas avoir les mêmes références cinématographiques.
Revenir en haut
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 08/05/2018 14:47:58    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Melchior7 a écrit:
Le Lac des cygnes dansé par un homme de 150 kg ?

J'ai écrit : "une version revisitée et moderne"... Je pense que c'est plus facile à imaginer sans tutu Razz
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Melchior7
Plume de Quetzal


Inscrit le: 08 Jan 2018
Messages: 49

MessagePosté le: 08/05/2018 16:00:00    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Ma femme m'a un jour traîné à un Lac des Cygnes dansé exclusivement par des hommes en tutu. La double peine ! Cela dit, qui suis-je pour empêcher de danser un homme d'un quintal et demi ? Souhaitons-lui bonne chance à ce dodo !
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 606

MessagePosté le: 08/05/2018 18:34:51    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Un personnage qui m'a paru trop invraisemblable, trop entêté dans cet amour d'adolescent. Et idem pour la chute. 150 kg, se piquer de danser en tutu, ça tourne au gag ou alors, pour moi, ce pauvre garçon n'est pas sain d'esprit.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 08/05/2018 18:55:12    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Dulcie a écrit:
Melchior7 a écrit:
Le Lac des cygnes dansé par un homme de 150 kg ?

J'ai écrit : "une version revisitée et moderne"... Je pense que c'est plus facile à imaginer sans tutu Razz


Donc sans tutu...
Et en quoi le fait de ne pas être sain d'esprit pourrait nuire à l'histoire ? Au contraire cela la rendrait plus crédible, il me semble Rolling Eyes
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 936

MessagePosté le: 09/05/2018 09:41:17    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Une belle histoire d’obsession amoureuse, de passion qui ose tout, défie tout, même le ridicule. C’est cet excès du personnage qui affranchit l’histoire de l’invraisemblance. La fin avec sa révélation, est très touchante. A la relecture, on s’aperçoit que la corpulence du narrateur était déjà annoncée, mais très habilement, comme le lourdaud que j’étais évoquant plutôt la timidité et la maladresse.
Une double métaphore que j’ai trouvée trop chargée :
l’image d’un ange dansant avec la légèreté d’une libellule : un ange évoque déjà la légèreté, rajouter la libellule donne un côté incongru qui pourrait passer dans un texte humoristique, mais pas ici.

Quelques remarques aussi sur la dernière phrase : je la trouve un peu maladroite ; je l’aurais plutôt vue au présent et pourra au lieu de peut. Quand à l’absence de toute indication de première personne, est-ce que c’est pour mieux montrer la certitude du personnage ?

En postant, je découvre le dernier message; ça va exactement dans le sens de la première phrase de mon commentaire.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 09/05/2018 13:58:45    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Oui Tober tu as raison pour la métaphore Wink

Pour le dernier paragraphe, c'est la faute de mon mari Mad . J'avais écrit au futur, comme ça :

Me voilà fin prêt. Ce soir ce sera le grand soir. A la fin de sa classe, j’entrerai dans la salle et je danserai, pour elle, une version revisitée et moderne du « Lac des cygnes ». Et de voir un homme qui n’avait pas grand intérêt pour la musique et absolument aucune aptitude à la danse, de voir un homme de cent cinquante kilos tenter d’évoluer comme ce bel oiseau, ne pourra que lui révéler avec certitude qu’il l’aime depuis toujours.

Et c'est lui qui m'a dit de mettre au présent parce que cela aurait plus de force. Je n'aurais pas dû l'écouter Razz
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
Dulcie
Modérateur


Inscrit le: 17 Nov 2008
Messages: 1 328

MessagePosté le: 10/05/2018 04:53:37    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Melchior7 a écrit:
Ma femme m'a un jour traîné à un Lac des Cygnes dansé exclusivement par des hommes en tutu. La double peine ! Cela dit, qui suis-je pour empêcher de danser un homme d'un quintal et demi ? Souhaitons-lui bonne chance à ce dodo !


Ta femme ? Tu n'as que vingt ans et tu es déjà marié ? Et depuis un certain temps d'ailleurs... C'est le "un jour" qui me fait dire cela.
_________________
Il y a certaines paroles qui ne sont d'une vérité profonde qu'une seule fois.

Stefan Zweig - La confusion des sentiments
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 936

MessagePosté le: 11/05/2018 16:42:42    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Dulcie, ce texte j'avais failli écrire que c'est l'histoire du ver de terre amoureux d'une étoile, sauf que... Mr. Green
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
jeeves
Plume de Griffon


Inscrit le: 30 Aoû 2012
Messages: 1 804

MessagePosté le: 11/05/2018 19:22:09    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

tobermory a écrit:
Dulcie, ce texte j'avais failli écrire que c'est l'histoire du ver de terre amoureux d'une étoile, sauf que... Mr. Green


...Tu as déjà écrit un jph semblable !
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 936

MessagePosté le: 12/05/2018 09:16:44    Sujet du message: Parce que c'était elle Répondre en citant

Ah oui, des vers romantiques !
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 10:33:44    Sujet du message: Parce que c'était elle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 270 le jeu de la danse -> Les CC Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com