A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Rien à signaler

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dirini
Plume de Garuda


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 294

MessagePosté le: 04/06/2018 13:50:38    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Rien à signaler

Rien à signaler. Je me répétais encore et encore ce « rien à signaler ». En trois mots l’agent de police avait balayé toutes mes certitudes. Je n’y croyais pas. Hormis ce pentagramme dessiné au sol, la pièce était vide. Ces trois dernières semaines n’étaient-elles qu’élucubrations ?

Tout a commencé il y a un mois. J’arrivai à Paris où j’allais commencer mes études de médecine. Par commodité j’avais décidé de m’installer dans une colocation. Tout s’était fait très vite. Pas le temps de ruminer. Une annonce, une réponse. 
Ma colocataire, affable des les premiers instants, ne dépareillait pas avec le commun des mortels. Autant dire que j’allais trouver dans cette colocation tout le calme nécessaire et propice à ma réussite universitaire. J’avais emménagé dans la chambre situé à l’étage. Je savais que je passerai bien des heures ici, le nez dans les bouquins. 
Ma colocataire était donc affable. Et mignonne par-dessus le marché. Les cheveux blonds et légèrement ondulés, elle portait des lunettes noires qui mettaient en valeur ses yeux céruléen. Prévenante, elle m’avait rapidement demandé de ne pas chercher à me rendre dans la pièce voisine qui lui était réservée et qu’elle fermait toujours à clef. « Mon intimité », « mon secret » etc. 

Au début je n’y ai pas prêté garde mais c’était sans compter sa manie obsessionnelle de s’y rendre tous les soirs à la même heure. Tous les soirs exactement à la même heure, un flot vacillant de lumière bleue coulait sous la porte. 
Les premières fois je n’y ai guère fait attention du moins que très peu. Mais la curiosité finit par l’emporter au bout de trois courtes semaines. Je me demandais ce qu’elle pouvait bien faire dans cette pièce à veiller une bonne part de la nuit. La tentation était grande. C’est alors qu’en écoutant à la porte j’entendis ce faible rire sardonique, aiguë et grinçant. Inhumain ! 
Ce rire était si glaçant qu’il s’était imprimé dans mon esprit comme une ritournelle dont je ne pouvais me débarrasser. Et à chaque fois les mêmes peurs et les mêmes interrogations : que se passait-il dans cette pièce ?
Bien sûr je n’osais pas le lui demander directement, comme par instinct de préservation. 
Pendant six jours et six nuits j’écoutais à la porte, tentant de dénouer cet imbroglio. La septième nuit, j’étais si accaparé par ce brouhaha silencieux que je m’étais endormis au seuil de la pièce. Je fus réveillé par l’odeur rance du sang. J’en avais plein les narines. Une odeur si forte qu’elle vous colle à la peau. Je jurai qu’elle provenait de cette pièce que je surveillais inlassablement ! 

Il n’en fallut pas plus pour que j’appelle la police. Depuis trois heures l’agent de police me serine le même jargon imbitable sous le regard approbateur de ma colocataire. Et toujours ces seuls trois mots qui me frappent : rien à signaler.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/06/2018 13:50:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
BB1
Plume de Benu


Inscrit le: 01 Aoû 2017
Messages: 160

MessagePosté le: 04/06/2018 14:30:45    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Texte intéressant qui a eu mon vote. Mais on ne voit pas bien pourquoi le gars est ainsi interrogé par la police pendant 3 heures. La fin mérite plus d'explications. Et le début est peut être trop explicite, la répartition des informations entre les 2 premières et 2 dernières lignes pourrait être modifiée, que la salle soit vide n'apparaitrait qu'en fin de texte.
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 227

MessagePosté le: 05/06/2018 14:10:54    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

J'ai aussi voté pour ce texte que je trouve bien mené. On verse dans le fantastique et j'aime bien ça, c'est vif et on se surprend à vraiment se poser des questions. On n'aura pas les réponses, d'ailleurs mais peu importe, c'est la loi du fantastique de ne pas tout expliquer et puis il suffisait de décrire le coloc intrigant et là, elle l'est vraiment !
Contrairement à BB1, j'aime bien le fait que le début réponde à la fin, le flash-back est bien géré et ça ne gêne pas la compréhension.

Petit bémol et incohérence : des lunettes noires qui mettaient en valeur ses yeux céruléen Il me semble difficile de voir des yeux bleus cachés par des lunettes noires !!! C'est juste impossible Laughing
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 984

MessagePosté le: 06/06/2018 06:54:00    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

J'ai aussi aimé ce texte pour son côté étrange, mais il n'est pas assez complet selon moi : j'en aurais voulu plus et c'est la raison qui m'a poussé à l'écarter de mes choix.
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 606

MessagePosté le: 06/06/2018 07:36:22    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

J'ai apprécié l'écriture mais je suis restée sur ma faim. Je reconnais que j'ai souvent du mal avec le fantastique.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dirini
Plume de Garuda


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 294

MessagePosté le: 06/06/2018 20:21:57    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Merci à tous et toutes pour vos critiques.

En rédigeant ce texte je voulais que le lecteur soit intrigué au moins autant que le protagoniste. Démarche assez clivante il faut croire Embarassed


Mais je m'amuse beaucoup et j'en profite pour expérimenter un peu !
Revenir en haut
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 936

MessagePosté le: 07/06/2018 10:53:53    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Ma relecture de ce texte après les votes m’a conduit à le réévaluer par rapport à ma première impression. Comme BB1, j’avais tiqué sur la mention du pentagramme dans le premier paragraphe. En réalité cette indication nous place tout de suite dans l’ambiance étrange de l’histoire. C’est bien raconté. A partir du moment où le narrateur commence à épier sa colocataire, on ressent sa terreur progressive face à une situation dont il ne perçoit que des bruits et la lumière sous la porte, et finalement l’odeur du sang, éléments qui laissent toute sa place à l’imagination, celle du personnage comme celle du lecteur.

Texte bien écrit. Deux remarques quand m^me :

ne dépareillait pas avec le commun des mortels :ce verbe est uniquement transitif, donc
ne dépareillait pas le commun des mortels

je n’y ai guère fait attention du moins que très peu : redondance maladroite.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Dirini
Plume de Garuda


Inscrit le: 17 Sep 2016
Messages: 294

MessagePosté le: 07/06/2018 10:55:46    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Merci pour ton avis et ce correctif Tober ! J'ai encore beaucoup à faire pour avoir une langue irréprochable Wink
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 364

MessagePosté le: 08/06/2018 16:01:00    Sujet du message: Rien à signaler Répondre en citant

Je n'ai pas été convaincue par la fin : trop de mystère non résolu. C'est frustrant. Mais il y a de l'intérêt dans cette matière : que fait cette fille ? Pourquoi la police ne détecte-t-elle rien ? Pourquoi respire-t-on l'odeur du sang ? Etc...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 26/09/2018 16:31:47    Sujet du message: Rien à signaler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com