A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Fac… similé

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 803

MessagePosté le: 04/06/2018 16:01:01    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Voilà un mois que je suis en colocation avec Lucas, un garçon tranquille et effacé. Comme moi. Rien d’étonnant à ce que nos rapports soient réduits au minimum, Bonjour bonsoir, politesses empruntées à la porte du cabinet de toilette et devant la gazinière ou le frigo. Bien que n’ayant rien à lui reprocher, je suis un peu déçu. Je ne connais personne à Paris, et à la fac je n’ai pas noué de liens. Je comptais sur la colocation pour me faire un ami. C’est formidable un ami, ça vous change la vie, ça vous donne la force d’affronter les autres et les difficultés de la vie, de partager vos peines et vos joies. Qui donc a dit que l’amitié est un « multiplicateur de bonheur » ? Pour l’instant, en fait d’arithmétique, c’est 0 x 0 et je dois admettre que c’est de ma faute autant que de la sienne.

C’est il y a une semaine, un matin, que s’est produit le premier incident, si on peut parler d’incident. Disons un fait qui sur le moment m’a paru un peu étrange. D’habitude, avant mon petit déjeuner, je bois un grand verre d’eau. J’ai lu dans une revue que cette aqua simplex sans aucune molécule étrangère ingurgitée au lever a pour effet d’hydrater instantanément les cellules et particulièrement celles du cerveau. Lucas quant à lui, entame la journée par un café. Et voilà que ce matin, qu’est-ce que je vois, mon Lucas qui avale son verre d’eau. J’ai bien observé : pas de cachet d’aspirine ni gélule quelconque, juste l’eau brute, toute nue. Pourtant je n’avais fait aucun commentaire sur cette pratique. Alors, soit il venait – coïncidence curieuse – de lire lui aussi ce conseil diététique, soit c’était du mimétisme.

J’aurais vite oublié si le lendemain en rentrant à l’appartement je n’avais pas eu la surprise de me trouver nez à nez avec Lucas, qui arborait exactement le même pull gris à chevrons que celui que j’avais sorti de mon armoire quelques jours auparavant et que je portais. Cette fois, plus de doute, il m’imitait. Ensuite ce fut « Bouvard et Pécuchet » de Flaubert, que j’avais acheté parce qu’il était au programme de mon année en fac de Lettres, qu’il s’était procuré à son tour sans avoir les mêmes raisons puisqu’il menait des études scientifiques. Pire, durant nos brèves conversations il s’appliquait à reproduire mes tics de langage et mes gestes les plus caractéristiques.

Après m’avoir troublé et même inquiété, ce comportement commença à m’insuffler des bouffées d’euphorie, comme un air plus riche en oxygène. J’étais un modèle pour ce type, il avait perçu dans ma personne un charisme que j’ignorais moi-même. Une assurance nouvelle chassait ma réserve et mes hésitations. J’osai même aborder une étudiante dont j’étais amoureux en secret.

A l’appartement Lucas continuait sa pantomime, singeant maintenant mon audace et mes airs résolus. Un soir il me dit « Il faut qu’on parle. Pourquoi est-ce que tu passes ton temps à m’imiter ? » Je me suis figé sur place, puis je suis sorti, j’avais besoin de respirer l’air frais, de faire le point. Voyons, le verre d’eau le pull et tout le reste, c’était moi d’abord et lui qui m’avait copié. Tout se mêlait dans ma tête, mes certitudes s’effondraient. A l’appartement je m’observais: oui, malgré moi j’imitais Lucas. Il avait dû me jeter un sort.

Une nuit j’ai quitté l’appartement après y avoir mis le feu.

Les journaux ont parlé de l’incendie en précisant que « par chance l’étudiant qui occupait l’appartement était absent à ce moment là. » Aucune mention d’un autre locataire.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 04/06/2018 16:01:01    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 959

MessagePosté le: 06/06/2018 07:05:28    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Je relis ce texte et je me demande pour quelle raison je l'ai écarté de mon vote. Il a tout ce qu'il faut pour que je l'apprécie.

Sans doute parce que, pour une fois, j'ai lu les textes à des moments différents. Habituellement, je les lis tous les uns à la suite des autres, un peu comme lorsque je corrigeais les interros de mes élèves, pour ne pas défavoriser l'un par rapport à un autre et rester dans une appréciation "à un instant t".
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 139

MessagePosté le: 06/06/2018 09:30:50    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Mon coup de coeur ! Un texte fantastique comme je les aime, bien mené et très intriguant ! Un cas de folie et de dédoublement de personnalité très bien décrit. Juste une question : pourquoi met-il le feu à l'appartement ? Pour échapper au sort dont il croit être victime ?

En tout cas, bravo !
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BB1
Plume de Kinor


Inscrit le: 01 Aoû 2017
Messages: 124

MessagePosté le: 06/06/2018 15:14:51    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Superbe texte. Mériterais à mon avis d'être écrit dans un format plus long en développant la phrase suivante qui constitue un retournement un peu abrupt:
A l’appartement je m’observais: oui, malgré moi j’imitais Lucas. Il avait dû me jeter un sort.
Revenir en haut
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 219

MessagePosté le: 08/06/2018 16:05:54    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

J'ai bien aimé ce texte, le double inquiétant est bien exploité. Un espèce de jumeau psychotique, c'est plus qu'angoissant ! Mais le protagoniste est totalement fou, c'est une projection mentale. C'est bien cela ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 514

MessagePosté le: 09/06/2018 07:46:56    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Un superbe texte qui inquiète et perturbe. Je l'ai apprécié mais avec une impression de malaise qui m'a empêchée de le classer. L'humeur du moment, je ne vois pas d'autre raison.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 803

MessagePosté le: 10/06/2018 16:18:55    Sujet du message: Fac… similé Répondre en citant

Merci à tous pour vos commentaires.

Khéops : il met le feu parce qu'il pense que cet appartement et son double supposé le rendent fou. Et de ma part c'est aussi pour finir sur la dernière phrase, qui laisse penser que le personnage et peut-être fou et se dédouble, sans que ce soit une certitude.

Donaco : comme je l'écris à la ligne précédente, oui peut-être. Mais je n'en sais trop rien. Pour moi c'es à la frontière entre folie, fantastique et absurde.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/06/2018 11:41:44    Sujet du message: Fac… similé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com