A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

English breakfast

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 514

MessagePosté le: 04/06/2018 19:28:35    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Septembre 1964
-Hi, I’m Barry
– Hello, I’m Michelle !
Que répondre d’autre au rouquin échevelé qui venait de s’asseoir à la table du petit déjeuner, s’emparait sans gêne aucune de la théière et se beurrait des toasts ? Un nouveau petit ami d’Helen, de toute évidence : elle en changeait souvent et prenait rarement la peine de descendre avec l’élu de la nuit pour le breakfast.
A mon arrivée à Coventry, en tant qu’assistante de français à Binley school, la brave Mrs Stone qui m’hébergea dans un premier temps m’encouragea à accepter l’offre de colocation d’une enseignante de mathématiques. « La jeunesse avec la jeunesse ! » Je ne peux pas dire que je sympathisai d’emblée avec Helen Perry, grande fille large d’épaules et de hanches, fringuée comme l’as de pique, voix rauque et sourire aux abonnés absents. Les quelques règles de vie en commun qu’elle me présenta ne manquèrent pas de m’étonner : partage des frais du petit déjeuner, pour tous les autres repas chacune se débrouillerait à sa convenance. Deux exigences : lui réserver l’usage de la salle de bains chaque jour après 18h et éviter de lui parler boulot. Elle précisa aussi qu’elle sortait beaucoup en soirée. Petite Française d’à peine dix-neuf ans qui avait toujours vécu avec papa maman, timide mais ravie de voler de ses propres ailes, je me dis qu’il fallait me faire à l’english way of life et signai.
Helen m’invita une seule fois à sortir avec elle : ce fut une soirée horrible dans un pub enfumé où elle fit honneur au whisky et plaisanta avec des individus aussi alcoolisés qu’elle, où l’on se gaussa de la Frenchie qui buvait du jus d’orange et n’était pas à la hauteur de la réputation des filles de son pays : entendez par là que je piquai des fards à leurs propos et gestes salaces.
En trois semaines, je ne vis jamais Helen préparer ses cours ou corriger des copies, mais je vis défiler le matin Harry, James, Tony, Will, Paul que je trouvai tous BCBG et pas mal du tout de leur personne. Comme Helen, pourtant peu loquace, pestait régulièrement contre le coût de l’essence et l’indigence d’un salaire de prof, je me demandai si elle ne faisait pas commerce de ses charmes, même si je ne lui en trouvais peu, et en ressentis un réel malaise.
Et voilà qu’arrivait Barry, barde à la crinière et à la barbe rousses. Le barde resta, me fit même le matin un brin de conversation. Helen continua à émerger à la dernière minute, ébouriffée, yeux gonflés, mais me parut plus ouverte. Elle ne partait pas sans un baiser à Barry. Assagie ? Une quinzaine passa. Puis une nuit, réveillée par un brouhaha de pas, de voix et de rires, je me précipitai pour tirer la commode derrière ma porte après avoir aperçu par le trou de la serrure pas moins de cinq paires de boots. Elle avait ramené une troupe ? Terrorisée, je ne pus fermer l’œil.
Au matin, je comptais filer en douce à l’école, m’entretenir avec Mrs Stone et revenir l’après-midi prendre mes bagages. De joyeux bavardages me surprirent : Helen, pour une fois souriante, servait le thé à Barry et à quatre jeunes clones du barde. J’eus droit à une explication : Barry, chanteur folklorique, avait donné son premier concert la veille et invité ses petits frères. Pas question de les faire coucher à l’hôtel ! Je bredouillai un vague bonjour et m’éclipsai.
Mrs Stone avait loué sa chambre. Je terminai l’année scolaire dans une famille de méthodistes convaincus où je m’ennuyai ferme : ambiance compassée, service dominical. La prude l’avait bien cherché !
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 04/06/2018 19:28:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Khéops
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 6 139

MessagePosté le: 05/06/2018 14:05:08    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Un texte bien écrit et plein d'humour, très vif et agréable. Des descriptions bien menées, c'est très visuel, on voit bien les scènes. La chute est bien trouvée. Une lecture très plaisante ! Mais hélas, je ne trouve pas ce texte assez dans le sujet. Il fallait que le (la) colocataire "intrigue" le narrateur et ici, Helen n'est pas si intrigante que ça, elle a juste une vie bohème et on ne découvre rien de spécial à la fin...
_________________
http://gcm-ecriture.com
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geache
Administrateur


Inscrit le: 09 Oct 2008
Messages: 959

MessagePosté le: 06/06/2018 07:21:51    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Je rejoins Khéops concernant le "respect" du sujet. Il manque quelque chose, en effet.

Sinon, j'ai un peu trop vécu l'ambiance du texte et, malheureusement, c'est une ambiance que je n'aime pas. Difficile à expliquer sinon que ma sensibilité est mise à rude épreuve par le sans-gêne de certains, le manque de respect (les moqueries) et surtout j'imagine ce pub enfumé et sombre (pourquoi je l'imagine sombre alors que ce n'est pas détaillé dans le texte, je n'en sais rien) et ne sont pas pour attirer ma sympathie. Néanmoins, le fait même que je réagisse à cette ambiance prouve que ton texte est, pour moi, bien écrit.
Revenir en haut
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 514

MessagePosté le: 06/06/2018 07:32:26    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Je me suis laissée emporter par mon vécu, très romancé tout de même. Le côté intrigant, bizarre, c'était le comportement de cette Anglaise délurée face à la naïveté, la fraîcheur de la timide petite Française jamais sortie de son trou. Mais insuffisant, sans doute, pour être bien dans le sujet.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tobermory
Administrateur


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 7 803

MessagePosté le: 07/06/2018 14:21:20    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Des portraits pittoresques et un récit mené avec beaucoup de vivacité et d'humour, en particulier dans l'autodérision de la fin. Par contre le seul élément un peur intrigant arrive tard dans le texte. Mais l'opposition entre les caractères est savoureuse.
_________________
Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement (G. K. Chesterton)
Revenir en haut
Orcus
Plume de Phoenix


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 1 212

MessagePosté le: 08/06/2018 09:27:04    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

ll n’y a en effet rien de très intriguant dans cette opposition de caractère et de culture, mais elle a réveillé en moi des souvenirs analogues. Pour le whisky, j’ai tiqué. Dans les pubs, entre jeunes, ne serait-ce que pour une question de coût, c’est surtout de la bière que l’on boit, chacun y va de sa tournée. Mais pourquoi pas, avec le caractère que lui prête Danielle, tout est possible avec Helen.
Ceux qui ont connu cette époque, avant mai 68, ne pourront qu’apprécier le décalage bien rendu entre une jeunesse anglaise désinhibée et une vie de province coincée à la française. Dommage que cette Michelle n’en ait pas profité. La prude l’avait en effet bien cherché.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
danielle
Plume de Simurgh


Inscrit le: 06 Juin 2007
Messages: 4 514

MessagePosté le: 08/06/2018 11:53:58    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Détrompe-toi, Orcus, il y a une part d'autobiographie dans cette histoire : je n'ai pas terminé mon année chez des méthodistes, j'ai continué le colocation avec Helen et une troisième prof et j'ai passé la période la plus fêtarde, la plus animée de mon existence.
_________________
"Rêve de grandes choses, cela te permettra d'en faire au moins de toutes petites." J. Renard
http://danielle.akakpo.over-blog.com/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orcus
Plume de Phoenix


Inscrit le: 05 Juin 2013
Messages: 1 212

MessagePosté le: 08/06/2018 12:13:40    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

Je parlais de Michelle, Danielle, pas de toi. Tu me rassures, on ne s'ennuie jamais en Angleterre.
_________________
En savoir plus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Donaco
Plume de Griffon


Inscrit le: 22 Oct 2015
Messages: 2 219

MessagePosté le: 08/06/2018 15:50:14    Sujet du message: English breakfast Répondre en citant

J'ai bien aimé ce texte, il m'a fait penser à L'Auberge espagnole, le film de Klapish. On l'a bien sentie cette anglaise dévergondée Smile et la prude se dessine bien en contraste. J'ai été obligée de chercher ce que voulait dire méthodistes, du coup, je trouve que la chute est très sympa comme ça.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 24/06/2018 11:43:52    Sujet du message: English breakfast

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Jeux de plumes -> Archives -> Archives 2018 -> Jeu 272 Le jeu du colocataire intrigant -> Critiques constructives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com