A vos plumes ! Index du ForumA vos plumes !
Forum littéraire, qu'on se le dise !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Colline sentant les thyms

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SirMK
Modérateur


Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 1 868

MessagePosté le: 01/08/2018 18:44:13    Sujet du message: La Colline sentant les thyms Répondre en citant



Qui suis-je et que vois-je ?
Mon être n'a plus de forme

Lorsqu'il est distendu entre temps et instants
Et entre mes humeurs et ma colère

J'ai le sang sans teinte et la corrosion dans la peau
Les paupières encrassées par un sommeil trop long
L'âme blessée par cette main qui toujours me retient

La colline sentant les thyms

Je descends une bouteille et la rue des horodateurs
L'oreille en feu par ces putains de haut-parleurs
Je sens mon corps et ma voix, bloqués par la pourriture
De cette sphère en perdition que j'peux plus voir en peinture

Et le temps ? Laisse le temps ! Lâche-moi, le temps !
On m'a fait apprendre l'Histoire mais il n'y a aucune leçon
Rien à retenir, les poussières s'envolent quand tu ouvres ta main
Et les leurs furent tendues quand ils firent face au chaos

La colline, cent ans, les tint

A simplement marcher...
Et le bleu du ciel en est témoin !
Les pieds lestes sur le chemin herbé
Que les oiseaux épient de loin

Leurs seuls chants trahissent leur présence
Invisibles à mes yeux, il ne le sont pas à mon cœur
Comme ces émotions vrillantes, allant sans pénitence
Je me baisse, saisis une poignée de terre qui a piégé une fleur

Cent ans tinrent la colline

Planète perdue, humanité vaincue ; forgées par les doigts
D'ancêtres qui ont décidé sans savoir, avancé dans l'ombre.
Les chemins ont gardé trace de leurs pas errants.

Les semelles enterrent les douilles, les os et les éclats
De vies éparpillées dans le désordre du surnombre
Et le Soleil contemple les conflits, du vieillard à l'enfant

Cent ans la colline se tut

Roule regard, roule avec le vent
La peau morte s'égraine avec le sable
Laisse le temps – esprit, tais-toi.

Le silence se couvre de nos douleurs.

Et tous ces moments volés, enfin
Se retrouvent sur la pierre, envolés, finis

Cent ans, les thyms, la colline.
_________________
Mon Facebook !
Ma chaîne Youtube !
Pour votre soutien et votre aide sur le forum, merci à tout le monde. Bon courage et bonne continuation ! Smile
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 01/08/2018 18:44:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    A vos plumes ! Index du Forum -> Plumes d'écrits -> Poésie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com